Calendrier

« Avril 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930 

L'équipe du blog

L'équipe du blog La sécurité routière est un enjeu majeur du département du Gard qui a connu en 2005 encore un nombre très élevé d'accidents mortels. Ce blog est celui de l'actualité de la sécurité routière dans le département du Gard pour que le fléau cesse enfin. Bienvenue.

Blog

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Sécurité routière : les priorités d'actions pour 2006

Par L'équipe du blog :: 24/02/2006 à 18:01

 

Rémy Heitz, Délégué interministériel à la sécurité routière, a fixé pour 2006 les priorités d’actions qui seront déclinées tout au long de l’année dans le département du Gard. Je souhaite vous en livrer les grandes lignes.

 

1. La poursuite des contrôles routiers :

 

Les résultats importants obtenus en matière de vitesse doivent être prolongés. A cette fin, cinq radars supplémentaires seront déployés cette année dans le département sur les axes les plus accidentogènes.

 

De même les contrôles routiers continueront en 2006 d’être soutenus. Un plan de contrôle routier sera prochainement arrêté par le Préfet et les Procureurs de la République.


Pour mémoire, En 2005, 118.340 infractions ont été relevées, dont 48555 par les radars fixes (8) et 69785 par les radars mobiles (4) qui ont donné lieu à 57.800 contraventions auxquels s’ajoutent 110.000 contrôles d’alcoolémie réalisés par les services de police et de gendarmerie.

La carte des radars et les dates de leur entrée en fonction seront portées à la connaissance du public.

 

2. Les jeunes, un enjeu central

 

Les jeunes seront au cœur de notre politique de sécurité routière en 2006. Un effort sera en particulier consenti en matière d’éducation à la sécurité routière et d’amélioration de la formation des conducteurs avec notamment le développement du permis à 1 euro.

 

De la même manière, parce que la mortalité des jeunes conducteurs est proportionnellement la plus importante, la communication sur le conducteur désigné, par la promotion de Sam (« celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas ») sera renforcée et des contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants pourront être effectués notamment à la sortie des établissements de nuit et de diverses festivités. Les deux-roues, enfin, feront l’objet d’une attention toute particulière notamment pour ce qui concerne le contrôle des débridages.

 

3. La vitesse au cœur de la communication et des actions de prévention

 

La vitesse sera le fil conducteur de l’année 2006 parce qu’elle demeure en moyenne dans le Gard plus élevée que dans les autres départements de Languedoc-Roussillon et de France. L’enjeu est d’autant plus important que les études scientifiques montrent qu’une diminution des vitesses moyennes de 10% réduirait la mortalité de 40%.

 

4. La sécurité routière, une démarche partenariale

 

Des progrès significatifs ne pourront être atteints que si la sécurité routière est conçue de manière partenariale. A cet égard, les collectivités locales ont un rôle central à jouer et une collaboration privilégiée sera en particulier entretenue cette année avec les communes du département, pour les plus importantes d’entre elles dans le cadre des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance.

 

Les entreprises, ensuite, doivent se mobiliser autour de la problématique du risque routier. Des partenariats seront ainsi noués avec les associations professionnelles afin de développer, notamment, les plans de prévention du risque routier dans l’entreprise.

 

Les associations seront également invitées à travailler en étroite relation avec la sécurité routière et à proposer des actions en adéquation avec les priorités définies dans le plan départemental d’actions de sécurité routière (PDASR).

 

Enfin, les médias, relais privilégiés des campagnes de sensibilisation, seront pour la sécurité routière, cette année encore, des partenaires essentiels.

 

Telles sont les grandes lignes de la politique de sécurité routière que je souhaitais porter à la connaissance des Gardois. Nous aurons l’occasion tout le long de cette année de revenir sur les actions conduites. Je reste à l’écoute de vos commentaires.

 

Boris VALLAUD

Chef de projet sécurité routière

Sous- Préfet, Directeur de cabinet du Préfet du Gard

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://routesdugard.zeblog.com/trackback.php?e_id=18900

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :